https://mcmillan.ca/fr/wp-content/uploads/sites/7/2020/05/profile-default-mobile.jpg

Paul Davis est l’un des avocats chefs de file dans le domaine des fusions et les acquisitions. Il est très reconnu pour ses conseils fiables sur de nombreuses courses aux procurations médiatisées et des transactions contestées créatrices de précédents. La pratique de Paul est axée sur les fusions et acquisitions, les courses aux procurations, la gouvernance, le financement, la réorganisation et la restructuration des entreprises, pour le compte d’émetteurs ouverts et fermés d’un large éventail de secteurs, dont les services financiers, les technologies, l’énergie, les mines et la fabrication. Il dirige le groupe de pratique des marchés des capitaux et des valeurs mobilières du cabinet à l’échelle nationale ainsi que le groupe des fusions et acquisitions visant des sociétés ouvertes du cabinet.

Paul fait profiter ses clients d’une perspective d’initié, ayant été chef des services bancaires d’investissement d’une maison de courtage torontoise et cadre supérieur au sein de sociétés ouvertes et fermées avant de revenir à la pratique privée.

Paul est reconnu pour établir avec succès des relations fructueuses avec des conseils d’administration, des équipes de direction et des organismes de réglementation. Il a été administrateur de dix (10) sociétés ouvertes, notamment à titre de président ou de membre d’un comité d’audit, de comités de gouvernance et de comités spéciaux

Paul dirige et coordonne les activités du groupe de pratique sur la Chine du cabinet en Ontario.



Mandats représentatifs

  • Prestation de conseils à des actionnaires dissidents et des investisseurs de sociétés ouvertes émettrices dans tous les secteurs d’activités clés dans le cadre de nombreuses courses aux procurations médiatisées et d’opérations contestées créant des précédents. Il a notamment agi pour les clients suivants :
    • Madison Dearborn Partners, dans le cadre de son acquisition de Plastiques IPL Inc. pour un montant de 960 M$ US (TSX : IPLP).
    • The Catalyst Capital Group Inc., dans le cadre de son opération réussie qui visait à accroître la valeur pour les actionnaires dans le cadre de l’opération de privatisation de la Compagnie de la Baie d’Hudson (TSX : HBC).
    • Certains actionnaires d’Eco Oro Minerals Corp. (TSX : EOM), relativement à une assemblée des actionnaires convoquée pour reconstituer le conseil d’administration, à divers litiges s’y rapportant et à un règlement entre Eco Oro et les actionnaires représentant environ 66,3 % des actions ordinaires émises et en circulation d’Eco Oro.
    • Aurora Cannabis (TSX : ACB), dans le cadre de son offre publique d’achat non sollicitée visant CanniMed Therapeutics Inc. (TSX : CMED);
    • Photon Control Inc., dans le cadre d’une course aux procurations menée par trois des administrateurs de la société en raison d’un différend ayant engendré une impasse au sein du conseil d’administration;
    • Harrington Global, dans le cadre de la reconstitution réussie des conseils d’administration de Dacha Strategic Metals Inc. (TSXV : DSM) et de Longford Energy Inc. (TSXV : LFD);
    • Le principal actionnaire de Goldstone Resources (TSX : GRC), dans le cadre de la reconstitution réussie du conseil d’administration;
    • Columbus Gold Corp.  (TSX : CGT; OTCQX : CBGDF), dans sa poursuite fructueuse de la reconstitution du conseil d’administration de Ressources Eastmain inc. (TSX : ER-T) et du congédiement du chef de la direction d’Eastmain;
    • Western Wind Energy (TSX : WND), assurant le succès de sa défense dans une course aux procurations;
  • The Catalyst Capital Group Inc., en sa qualité de promoteur du plan de restructuration de Pacific Exploration & Production Corporation qui a donné lieu à la conversion d’obligations cotées non garanties de 5,5 G$ US et d’emprunts bancaires en capitaux propres et au financement par Catalyst de 240 M$ US également convertis en capitaux propres à la clôture du plan.
  • Niko Resources Ltd. (TSX : NKO), dans le cadre de ses facilités de crédit à terme de premier rang de 340 M$ US et de la modification de la convention régissant ses billets convertibles garantis de premier rang à 7 % (115 M$ CA).
  • Wausau Financial Systems Inc., une filiale de Deluxe Corporation (NYSE : DLX), dans le cadre de son acquisition au moyen d’un plan d’arrangement de la totalité des actions émises et en circulation de RDM Corporation (TSX : RC).
  • Israel Chemicals Ltd.  (TLV : ICL) dans le cadre de l’acquisition d’Allana Potash Corp.  (TSX : AAA) d’un montant d’environ 164 M$ US.
  • The Catalyst Capital Group Inc., dans le cadre de la restructuration de Homburg Invest Inc. d’une valeur de 3 G$, y compris un placement et le transfert du précieux portefeuille immobilier européen à une société européenne cotée en bourse nouvellement établie et contrôlée par Catalyst.
  • Petroflow Energy Corporation, dans le cadre de l’acquisition, pour un montant d’environ 200 M$ US, de la totalité des actions d’Equal Energy Ltd. et de l’annulation des débentures cotées en bourse en circulation d’Equal Energy (NYSE : EQU; TSX : EQU) s’y rapportant, d’une valeur de 51 M$ US.
  • Detour Gold Corporation (TSX : DGC), dans le cadre d’un placement privé de billets convertibles de 500 M$ US.
  • Des sociétés ouvertes et fermées et des administrateurs indépendants de celles-ci relativement à des questions de gouvernance d’entreprise.
  • La Banque de Nouvelle-Écosse, en tant qu’agent administratif d’un syndicat de prêteurs qui comprenait les six grandes banques canadiennes, ainsi que Desjardins, pour la négociation d’un règlement des prêts de 369 M$ CA que les prêteurs avaient consentis à Yellow Média inc., dans le cadre d’une opération de restructuration du capital pour un montant de 2,4 G$ CA aux termes d’un plan d’arrangement mis en œuvre en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions, ainsi que d’une convention de résiliation et de règlement avec les prêteurs aux termes de l’ancienne convention de crédit de Yellow Média.


Actualités


Mentions dans les médias


Prix et reconnaissances

  • Reconnu par Best Lawyers in Canada (2022) comme un avocat chef de file en droit des sociétés; droit des fusions et acquisitions et droit des valeurs mobilières
  • Canadian Legal Lexpert Directory (2021), avocat fréquemment recommandé, Financement des sociétés et valeurs mobilières, et Fusions et acquisitions
  • Lexpert Special Edition on Canada’s Leading Finance and M&A Lawyers (2021), avocat de premier plan au Canada, Finance et Fusions et acquisitions
  • Best Lawyers in Canada (2021), avocat chef de file, Droit des sociétés, Fusions et acquisitions et Droit des valeurs mobilières
  • Legal 500 Canada (2020), avocat recommandé, Droit des sociétés et Fusions et acquisitions
  • Lexpert/ROB Energy – Special Edition (2019), avocat canadien de premier plan, Énergie
  • Best Lawyers in Canada (2020), avocat chef de file, Droit des sociétés
  • Canadian Legal Lexpert Directory (2019), avocat fréquemment recommandé, Financement des entreprises et valeurs mobilières
  • Best Lawyers in Canada (2019), avocat de premier plan, Droit des sociétés
  • Best Lawyers in Canada (2018), avocat de premier plan, Droit des sociétés

Formation et admission au Barreau

1988
Barreau de l'Ontario
1986
LL.B.Université de Toronto

Publications

Perspectives selon Paul D. Davis (2 Posts)

Featured Insight

Comment se protéger contre l’activisme actionnarial en période d’incertitude

Après la COVID-19, l'activisme actionnarial devrait connaître une recrudescence sans précédent, et les sociétés devront se préparer aux campagnes à venir.

Lire plus
6 Avr, 2020
Featured Insight

Recommandations du groupe de travail sur la modernisation relative aux marchés financiers – système de procuration, gouvernance d’entreprise et fusions et acquisitions

Aperçu général des recommandations énoncées dans la section 2.4 du Rapport final sur la modernisation relative aux marchés financiers

Lire plus
10 Mar, 2021