Insights Header image
Insights Header image
Insights Header image

À venir en 2022 : modification des règles sur les brevets du Canada

4 janvier 2022 Bulletin sur la propriété intellectuelle Lecture de 3 min

Après une refonte majeure fin 2019, les Règles sur les brevets du Canada devraient à nouveau être modifiées cette année. Les modifications projetées ont pour but, en partie, d’aider le Canada à satisfaire aux obligations que lui impose l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM), en simplifiant le traitement des demandes de brevet. Voici, dans les grandes lignes, les modifications significatives qui sont proposées.

Taxe pour revendications excédentaires

Le Canada a l’intention d’imposer une « taxe pour revendications excédentaires ». Le tableau suivant compare les règles actuelles avec celles proposées :

Règles actuelles Règles proposées
Nombre de revendications permises avant l’imposition de la taxe pour revendications excédentaires Aucune limite[1] 20
Frais prévus par revendication excédentaire s. o. 100 $ CA[2]

Aux termes des modifications projetées, la « taxe pour revendications excédentaires » devrait être évaluée à deux reprises au cours du traitement de la demande : (i) au moment où une requête d’examen est déposée; (ii) au moment où est exigé le paiement de la taxe finale (c’est-à-dire la taxe imposée pour la délivrance d’un brevet). Au moment où est exigé le paiement de la taxe finale, le demandeur doit acquitter une taxe pour revendications excédentaires pour chaque revendication excédant la limite de 20 qui n’a pas été payée lorsque l’examen a été demandé.

Requête pour la poursuite de l’examen

Il est prévu que le Canada adopte une procédure de requête pour la poursuite de l’examen (RPE). La procédure de RPE projetée devrait également remplacer le mécanisme actuel pour retirer une demande de l’acceptation et reprendre l’examen[3]. Le tableau suivant compare les règles actuelles avec celles proposées :

Règles actuelles Règles proposées
Nombre d’actions officielles après une requête d’examen Aucune limite, et à la discrétion de l’examinateur de brevets. Maximum de 3
Frais pour la RPE s. o. 816 $ CA[4]
Actions officielles supplémentaires après chaque RPE s. o. Maximum de 2
Possibilité d’une RPE additionnelle? s. o. Oui

Bien qu’il demeure relativement simple d’obtenir un brevet au Canada, du moins compte tenu de la procédure d’examen différé et de la permissivité des revendications dépendantes multiples, les demandeurs seraient bien avisés d’évaluer quelle pourrait être l’incidence des modifications annoncées sur leur stratégie en matière de brevets. La taxe pour revendications excédentaires devrait s’appliquer aux demandes pour lesquelles un examen est demandé plus de 30 jours après la prise d’effet des modifications apportées aux Règles sur les brevets. Ainsi, il est possible d’éviter un montant considérable de taxes pour revendications excédentaires en présentant une requête d’examen dans les 30 jours après la prise d’effet de ces modifications. Si un demandeur a plus de 20 revendications relatives à des demandes pour lesquelles l’examen n’a toujours pas été demandé, nous l’encourageons fortement à présenter une requête d’examen dans ces délais.

Conclusion

Les modifications projetées devraient prendre effet au début de 2022. Un autre bulletin sur le sujet sera publié après la prise d’effet.

par Pablo Tseng, Keith Bird, Marco Clementoni et Tilaye Terrefe

[1] Sous réserve de frais additionnels de 6,11 $ (en 2022) pour chaque page de descriptions ou de dessins (sauf le listage des séquences électronique) après 100 pages.
[2] Les frais différeront selon que le demandeur est une entité de petite ou de grande taille. Les frais indiqués dans le tableau concernent les entités de grande taille.
[3]Paragraphe 86(17) des Règles sur les brevets.
[4]Les frais différeront selon que le demandeur est une entité de petite ou de grande taille. Les frais indiqués dans le tableau concernent les entités de grande taille.

Mise en garde

Le contenu du présent document ne fournit qu’un aperçu du sujet et ne saurait en aucun cas être interprété comme des conseils juridiques. Le lecteur ne doit pas se fonder uniquement sur ce document pour prendre une décision, mais devrait plutôt obtenir des conseils juridiques précis.

© McMillan S.E.N.C.R.L., s.r.l. 2022

Perspectives (5 Posts)Voir Plus

Featured Insight

Déchiffrer le projet de loi de 2024 visant à renforcer la cybersécurité et la confiance dans le secteur public (Ontario)

Déchiffrer le projet de loi 194 de l’Ontario : Loi de 2024 visant à renforcer la cybersécurité et la confiance dans le secteur public. Modifications principales et stratégies de conformité expliquées en détail.

Lire plus
24 Mai, 2024
Featured Insight

Comprendre le cadre des services bancaires pour les gens : perspectives clés de la loi no 1 d’exécution du budget de 2024

Le 30 avril, le gouvernement fédéral a présenté la Loi no 1 d’exécution du budget 2024, qui fournit le cadre législatif du système bancaire ouvert au Canada.

Lire plus
16 Mai, 2024
Featured Insight

Expiration des restrictions imposées aux étudiants étrangers pour le travail hors campus : lignes directrices pour les employeurs

La dérogation temporaire accordée par le gouvernement du Canada dans le but de permettre aux étudiants étrangers de travailler plus de 20 heures par semaine a pris fin le 30 avril 2024.

Lire plus
16 Mai, 2024
Featured Insight

L’évaluation des risques juridiques : un outil essentiel de gestion des risques

Nous pouvons affirmer que la meilleure façon de régler les questions juridiques qui se posent dans toute entreprise est de concentrer les efforts sur leur détermination et leur résolution avant qu’elles ne deviennent des problèmes juridiques.

Lire plus
17 Mai, 2024
Featured Insight

Comprendre les limites du privilège juridique à la suite d’une cyberattaque : enseignements tirés de la violation des données de Lifelabs

Dans l’affaire LifeLabs LP v. Information and Privacy Commr (Ontario), la Cour a clarifié la portée limitée du privilège juridique dans le contexte des atteintes à la protection des données.

Lire plus
10 Mai, 2024