https://mcmillan.ca/fr/wp-content/uploads/sites/7/2020/05/profile-default-mobile.jpg

J. Thomas (Tom) Hatfield représente des entreprises dans des litiges commerciaux internationaux et nationaux complexes.  Il a conseillé des entreprises publiques et privées, des sociétés d’État et des fonds souverains dans le cadre de différends survenant dans de multiples territoires à travers le monde. Sa pratique couvre un large éventail de secteurs, notamment l’exploitation minière, l’énergie, les sciences de la vie, les services financiers et les transports.

Tom est intervenu en tant que conseiller juridique devant la Cour suprême de la Colombie-Britannique et dans des arbitrages internationaux et nationaux aux termes de plusieurs règles institutionnelles majeures, notamment la Chambre de commerce internationale (CCI), la Cour d’arbitrage international de Londres (CAIL), la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international (CNUDCI) et le Vancouver International Arbitration Centre (VanIAC). Il est qualifié en tant que barrister et solicitor en Colombie-Britannique et en Ontario, et en tant que solicitor en Angleterre et au Pays de Galles.

Avant de se joindre à McMillan, Tom a exercé le droit dans des cabinets d’avocats internationaux à Londres, en Angleterre, et à Vancouver, en Colombie-Britannique.



Mandats représentatifs

  • Represented an international heavy-oil exploration and development company in its high value ICC arbitration against a sovereign state and state-owned oil company
  • Acted as counsel for a large Canadian aerospace company in the Supreme Court of British Columbia and domestic arbitration proceedings regarding disclosure of confidential financial information
  • Represented a Vancouver based sporting club in an application for a stay of litigation proceedings in the Supreme Court of British Columbia
  • Représentation d’une société internationale d’exploration et de développement de pétrole lourd dans le cadre de son arbitrage devant la Chambre de commerce internationale (CCI) dans un dossier dont l’enjeu était de taille, contre un État souverain et une société pétrolière d’État.
  • Représentation d’une grande entreprise aérospatiale canadienne devant la Cour suprême de la Colombie-Britannique et dans des procédures d’arbitrage nationales concernant la divulgation d’informations financières confidentielles.
  • Représentation d’un club sportif établi à Vancouver dans le cadre d’une demande d’arrêt des procédures devant la Cour suprême de la Colombie-Britannique.
  • Représentation de la Libya Africa Investment Company (LAICO), une société de gestion d’actifs appartenant à l’État libyen, dans le cadre de multiples réclamations à Vaduz, au Liechtenstein, concernant la nomination illégale d’administrateurs par des factions rivales pendant la guerre civile libyenne.
  • Conseiller juridique auprès d’une petite société internationale d’extraction d’or quant à la stratégie relative à l’exécution d’une sentence arbitrale rendue en vertu du mécanisme d’arbitrage du CIRDI et d’un accord de règlement ultérieur avec un État souverain.
  • Représentation avec succès du Libya Africa Investment Portfolio (LAIP), un important fonds souverain libyen, dans sa défense contre une réclamation de 500 M$ US pour violation d’un contrat d’expertise-conseil devant la High Court du Royaume-Uni.
  • Représentation d’un grand fabricant de produits chimiques d’Arabie Saoudite dans le cadre d’un arbitrage de la CAIL complexe et dont l’enjeu était de taille relativement à l’utilisation d’une technologie sous licence.
  • Conseiller juridique d’une société de services de minerai de fer établie au Québec, dans le cadre d’un arbitrage international à Singapour qui portait sur un différend relatif à un contrat de vente de minerai de fer.
  • Représentation d’une grande entreprise publique libyenne dans le cadre de plusieurs arbitrages internationaux complexes, multipartites et multiterritoriaux, portant sur des questions de fond de corruption, d’inexécutabilité et de sanctions.
  • Conseiller juridique d’une petite société internationale canadienne de pétrole et de gaz dans le cadre d’un plan à l’égard d’un différend multiterritorial découlant d’une opération envisagée concernant un bloc d’exploration en Iraq.

Conférences

Losing NAFTA Chapter 11, Association du Barreau canadien, Section de droit international, Vancouver (Colombie-Britannique)

décembre 2018

Mandats d’administrateur et associations professionnelles

  • Law Society of British Columbia
  • Barreau de l’Ontario
  • Law Society of England and Wales
  • La Société des plaideurs
  • L’Association du Barreau canadien
  • The Royal Institute of International Affairs (Chatham House)

Formation et Admission au Barreau

2018
Barreau de la Colombie-Britannique
2017
Admis en tant que solicitor en Angleterre et au Pays de Galles
2013
Barreau de l'Ontario
2012
J.D.Université de Toronto
2006
B.A.Université de la Colombie-Britannique