Marbre, colonnes et escaliers
Nov 23, 2022

Le 23 novembre 2022, Jiangxi Copper (Hong Kong) Investment Company Limited (Jiangxi Copper) a acquis 155 millions d’actions ordinaires de SolGold plc (SolGold) (LSE & TSX : SOLG) au prix de 0,20 dollar américain par action, soit un investissement total de 31 millions de dollars américains. À la clôture de l’acquisition, Jiangxi Copper détenait 6,3 % des actions ordinaires en circulation de SolGold.

SolGold est une entreprise d’exploration et de développement de premier plan axée sur la découverte, la définition et le développement de gisements de cuivre et d’or de classe mondiale, y compris son projet phare Cascabel en Équateur.

Jiangxi Copper est une entreprise basée en Chine, dont l’activité principale a trait à l’extraction, à l’extraction par fusion et au traitement du cuivre. L’entreprise exerce également des activités relatives à l’extraction et au traitement de métaux précieux et communs, à l’industrie chimique du soufre, ainsi que des activités financières et commerciales.

McMillan a été le conseiller de Jiangxi Copper dans le cadre de cette transaction transfrontalière, par l’entremise d’une équipe nationale et pluridisciplinaire dirigée par Stephen Wortley, Michael Taylor et Andrew Spencer, soutenus par Neil Campbell, Barbara Zee et Navaneeth Ravichandran.

Pour répondre aux besoins de nos clients et les aider à garder une longueur d’avance, le groupe Fusions et Acquisitions (F&A) du cabinet, qui offre des conseils d’experts aux parties fusionnantes et aux parties prenantes reliées sur les activités de F&A dans divers secteurs, a joint ses forces à celles de notre groupe Marchés financiers et valeurs mobilières, lequel offre des conseils, entre autres, sur les émissions d’actions et d’obligations. Les avocat.e.s de McMillan travaillent sur des opérations de toutes formes et de toutes tailles dans les domaines de la dette et des capitaux propres et ont travaillé et négocié avec des prêteurs de toutes catégories, pour le compte de sociétés ouvertes et d’entreprises privées, qu’il s’agisse de sociétés faisant partie du Fortune 500 ou de petites et moyennes entreprises à croissance rapide, dans le cadre de transactions provenant du Canada, des États-Unis et de l’étranger.