https://mcmillan.ca/fr/wp-content/uploads/sites/7/2020/05/profile-default-mobile.jpg

Avocat éminent en matière de concurrence, d’antitrust et d’investissements étrangers, Mark Opashinov conseille des entreprises canadiennes et étrangères sur tous les aspects du droit canadien des sociétés et de la concurrence. Sa clientèle diversifiée est notamment composée de nombreuses sociétés S&P/TSX 60 et Fortune 500, ainsi que de sociétés multinationales européennes et asiatiques.

Grâce à ses conseils stratégiques avisés, Mark aide ses clients à gérer les problèmes juridiques qui se posent au quotidien. Fort d’une expérience acquise au fil de nombreuses opérations, il offre des conseils sur les fusions, les acquisitions, les désinvestissements, les coentreprises et les réorganisations. Il éclaire aussi ses clients sur les aspects réglementaires de leurs opérations, de même que sur les dispositions civiles et criminelles de la Loi sur la concurrence du Canada.

Mark est reconnu comme avocat de premier plan en droit de la concurrence et antitrust dans les publications Chambers Canada et Best Lawyers in Canada. Ses clients apprécient l’efficacité avec laquelle il gère des dossiers complexes et son utilisation des technologies dans la pratique du droit.

Mark est l’auteur de nombreuses publications et conférences en droit des sociétés et en droit de la concurrence. Il est président et administrateur de la University of Toronto Schools Alumni Association et administrateur d’Opera Atelier.



Mandats représentatifs

  • Ticketmaster pour la défense contre des allégations de pratiques commerciales trompeuses.
  • Luxottica pour sa fusion avec Essilor évaluée à 54 G$ US.
  • SABMiller plc aux fins de l’approbation, par le Bureau de la concurrence du Canada, de la prise de contrôle par Anheuser Busch InBev SA/NV d’une valeur de 107 G$ US.
  • MeadWestvaco Corp. dans son regroupement d’une valeur de 16 G$ US avec Rock-Tenn Company afin de créer un important fournisseur mondial d’emballages de produits de consommation et en carton ondulé.
  • Rogers Communications Inc. pour l’acquisition, de concert avec BCE Inc., de GLENTEL Inc., un distributeur canadien de produits de téléphonie mobile servant plusieurs entreprises de télécommunications et exploitant près de 500 établissements de détail sous diverses appellations, dont WirelessWave, TBooth Wireless et Wireless Etc.
  • Bertelsmann SE & Co. KGaA pour sa coentreprise mondiale d’édition de livres établie avec Pearson plc.
  • PPG Industries, Inc. pour l’acquisition de l’entreprise nord-américaine d’enduits architecturaux d’Akzo Nobel N.V. (enduits).
  • Motorola Systems, Inc. pour l’acquisition de Psion plc (technologies informatiques renforcées).
  • Patheon Inc. pour l’aliénation de son entreprise relative au conditionnement de produits cliniques en faveur de Bellwyck Packaging Solutions Inc. (conditionnement).
  • Royal & Sun Alliance pour l’acquisition de L’Union canadienne, Compagnie d’assurances auprès du Groupe Co-Operators (assurance).
  • The Coca-Cola Company pour l’acquisition de Coca-Cola Enterprises Inc. (boissons).
  • Novartis AG pour l’acquisition d’une participation majoritaire dans Alcon Inc. (produits pharmaceutiques ophtalmologiques et produits pour les soins oculaires).
  • Royal & Sun Alliance pour l’acquisition de Glenstone Capital Incorporated, de GCAN Insurance Company et d’Aldis, directeurs de souscription, Inc. (assurance).
  • Live Nation, Inc. pour sa fusion avec Ticketmaster, Inc. (promotion de concerts et billetterie).
  • Agrium Advanced Technologies pour l’acquisition de l’entreprise d’Evergro Canada Inc. (fabrication).

Conférences

First Mover Advantage: The Legalization of Adult Use Cannabis in Canada

30 Octobre 2018

Greater Tampa Chamber of Commerce

22 Octobre 2018

The Use of Technology and e-Discovery Principles Beyond Traditional Civil Litigation, Société des plaideurs

16 octobre 2017

Megabytes and Market Power: Advising the Multinational Tech Company on Antitrust Issues

22 Janvier 2015

Managing Regulatory Risk in the M&A Process: The Competition Act, the Investment Canada Act and Your Deal, Osgoode Hall Law School M&A Skills Conference Presentation

Avril 2012

Legal Project Management for the Business Lawyer, présentation pour l'Association du Barreau Américan aux côtés d'Ann Gomez

Décembre 2011

Legal Project Management for the Business Lawyer, présentation pour l'Association du Barreau Américan aux côtés d'Ann Gomez

Mai 2011

Managing Regulatory Risk in the M&A Process: The Competition Act, the Investment Canada Act and Your Deal, Osgoode Hall Law School M&A Skills Conference

Avril 2011
Lire plus

Charge d'enseignement

Me Opashinov donne fréquemment des conférences en droit des sociétés et en droit de la concurrence, dont les suivantes :

  • Effective Use of Technology in Corporate Transactions (webinaire), Association du Barreau canadien, section du droit de la concurrence, le 15 novembre 2012
  • Legal Project Management for the Business Lawyer (webinaire), Association du Barreau canadien, le 13 novembre 2012 et le 10 mai 2012
  • E-Discovery In The Era Of Massive, Electronic Production: What’s New, What’s Challenging and Where Do We Go From Here?, Association du Barreau canadien, Conférence d’automne en droit de la concurrence 2012, le 21 septembre 2012

Actualités


Prix et reconnaissances

  • Chambers Canada (2022), avocat de premier plan, Droit de la concurrence/antitrust
  • Reconnu par Best Lawyers in Canada (2022) comme un avocat chef de file en droit de la concurrence / antitrust
  • Canadian Legal Lexpert Directory (2021), avocat fréquemment recommandé, Droit de la concurrence
  • Chambers Global (2021), avocat chef de file, Concurrence et antitrust
  • Best Lawyers in Canada (2021), avocat de premier plan, Concurrence et antitrust
  • Chambers Canada (2021), avocat chef de file, Concurrence et antitrust
  • Canadian Legal Lexpert Directory (2020), avocat fréquemment recommandé, Droit de la concurrence
  • Chambers Global (2020), avocat chef de file, Concurrence et antitrust
  • Chambers Canada (2020), avocat chef de file, Concurrence et antitrust
  • Best Lawyers in Canada (2020), avocat de premier plan, Concurrence et antitrust
  • Lexpert Guide to the US/Canada Cross-Border Lawyers in Canada (2019), avocat de premier plan au Canada, Pratiques transfrontalières
  • Canadian Legal Lexpert Directory (2019), avocat fréquemment recommandé, Droit de la concurrence
  • Chambers Global (2019), avocat chef de file, Concurrence et antitrust
  • Chambers Canada (2019), avocat chef de file, Concurrence et antitrust
  • Best Lawyers in Canada (2019), avocat de premier plan, Concurrence et antitrust
  • Canadian Legal Lexpert Directory (2018), avocat fréquemment recommandé, Droit de la concurrence
  • Lexpert Guide to the US/Canada Cross-Border Lawyers in Canada (2018), avocat de premier plan au Canada, Pratiques transfrontalières (États-Unis/Canada)
  • Chambers Canada (2018), avocat chef de file, Concurrence et antitrust
  • Chambers Global (2018), avocat chef de file, Concurrence et antitrust
  • Chambers Canada (2017), avocat chef de file, Concurrence et antitrust
  • Chambers Global (2017), avocat chef de file, Concurrence et antitrust

Engagement communautaire

  • Administrateur, Opera Atelier
  • Président et administrateur, University of Toronto Schools Alumni Association
  • Administrateur et secrétaire, Toronto Arts Council (2005-2011)

Mandats d'administrateur et associations professionnelles

  • Association du Barreau canadien (section Droit de la concurrence, ancien président du comité sur l’économie)
  • American Bar Association (lois antitrust et droit international)
  • Association Internationale des Jeunes Avocats (commission sur les fusions et acquisitions et commission antitrust)

Formation et admission au Barreau

1998
Barreau de l'Ontario
2010
LL.M. Faculté de droit Osgoode Hall
1996
LL.B.Université Queen's
1993
M.A.Université Queen's
1992
B.A.Université de Toronto, Victoria College
1998
University of Toronto Schools

Publications

Perspectives selon Mark Opashinov (1 Posts)

Featured Insight

Revue de l’année en droit de la concurrence : principales conclusions à tirer de 2020 (27 Janvier 2021)

L’année 2020 a été intéressante et difficile en raison de la pandémie de COVID-19. Le ralentissement économique et la crise sanitaire mondiale ont eu un grand impact sur le volume et la nature des transactions à l’échelle mondiale, y compris au Canada.

Détails
27 Janvier 2021 - 13 h - 14 h 15 HE